Affaire : DE OLIVEIRA, la Mairie condamnée définitivement

Cet article a déjà été publié sur ce site

Dans cette affaire de harcèlement de Françis DE OLIVIERA, la Mairie avait déjà été condamnée.

VOIR L’ARTICLE PRECEDENT

Bien sùr, Marcel BERTHOME avait fait appel de la décision, l’argent du contribuable ST SEURINOIS ne lui coûtant pas cher.

Malheureusement pour lui, le tribunal parisien a rejeté son appel et sa condamnation première reste effective.

Francis DE OLIVIERA nous rapporte les faits et ses intentions :

“le 29 juillet 2020, le conseil d’état de Paris, rejette le pourvoi de la mairie de st seurin. L’affaire est définitivement terminée sous réserve bien sûr que la débitrice règle l’ensemble des sommes mises à sa charge, y compris la lourde indemnité à laquelle la cour l’a condamné. Je suis heureux, car mon affaire va faire jurisprudence. Au bout de 7 années, enfin nous allons pouvoir tourner la page, pour moi, c’est une victoire collective et je tenais à remercier tous ceux qui m’ont soutenus, et vous le premier. Le maire actuel, n’étant plus Marcel BERTHOME, je ne demanderais pas plus d’indemnités, car je n’ai jamais fait cela pour l’argent.”

Nous remercions Francis pour sa persévérance et son attitude citoyenne.

Encore une preuve que lorsque les Citoyens se battent pour faire appliquer leurs droits, la Justice leur donne raison.

Dans cette affaire, la réalité d’aujourd’hui nous démontre que des Citoyens de bonne volonté qui s’entraident et s’unissent, peuvent vaincre des “fachos” comme Marcel BERTHOME, malgré sa position dominante.

ST SEURIN CITOYENS sera toujours présent pour défendre les intérêts des Citoyens.

LE JOURNAL DE L’ASSOCIATION

L’article Affaire : DE OLIVEIRA, la Mairie condamnée définitivement est apparu en premier sur ST SEURIN CITOYENS.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

deux × 4 =