Réunion SIETAVI du 27 Juillet 2020

Cet article a déjà été publié sur ce site

PREMIERE REUNION

La première réunion du SIETAVI a eu lieu le lundi 27 Juillet 2020 à la Mairie de Guitres.

Les deux délégués de St Seurin, Didier BIDOU et Jean-Marc SALLABERRY se sont rendu ensemble à cette première.

Pour l’élection du nouveau bureau, les délégués étaient nombreux et la salle était pleine.

L’ancien Président, Guy VALLEAU, présent depuis plus de 30 ans a fait un discours de départ remarquable de lucidité en précisant bien les gros problèmes qui restent à résoudre.

Il a insisté sur le point noir de la rivière ISLE qui se trouve à PORCHERES.

En effet, le canal avant le moulin, fait obstacle à la navigation, puisque la route qui passe dessus a été faite, à l’économie, sur une buse pour le passage de l’eau, alors qu’un pont aurait été nécessaire.

D’autre part, les relations avec les autres acteurs de la rivière sont très tendues, l’Agence de l’eau menaçant même de supprimer tout financement si le SIETAVI ne rejoint pas l’organisation de la Dordogne.

PUTSCH DE DAVID REDON

David REDON a été élu nouveau Président du SIETAVI, alors qu’il était le seul vice-président présent de l’ancien bureau.

Il a ensuite mis en place sa propre équipe, sans aucune concertation avec les autres délégués.

Je me suis présenté contre son Premier vice-président Mr DUBAN de GUITRES qui a été élu massivement.

Dans sa présentation, ce monsieur, qui est un nouvel élu, a précisé qu’il avait de nombreuses autres fonctions à la Mairie de GUITRES : comment pourra-t-il exercer sa fonction au SIETAVI ?

Pour ma part, je n’ai qu’une seule délégation, c’est celle du SIETAVI et avec mon association FREEBOAT, ça fait plusieurs années que j’analyse et je veille sur la rivière.

Cette position que j’ai présentée à tous, n’a pas convaincu la majorité.

Le délégué de LIBOURNE a manifesté sa désapprobation de ne pas faire partie du bureau et a dénoncé de telles pratiques.

La déléguée de COUTRAS qui voulait aussi se présentér a renoncé devant une telle mascarade.

Le putsch a bien été réalisé en écartant des communes concernées et en positionnant trois vice-présidents qui n’ont aucun territoire sur la rivière : LE FIEU, LUSSAC et St PHILIPPE D’AIGUILHE.

La suite risque d’être mouvementée !

 

DE SERIEUX PROBLEMES EN VUE

Les mauvaises relations du SIETAVI avec les autres acteurs de la rivière peuvent peser lourd sur l’avenir du syndicat.

Les relations avec la Fédération de Pêche sont inexistantes et les relations avec EPIDOR sont mauvaises.

Quant à l’AGENCE DE L’EAU qui est le principal financier du syndicat, il menace de couper les financements si le SIETAVI ne rejoint pas le groupe de la DORDOGNE.

David REDON ne s’est pas exprimé sur ces sujets, il n’a d’ailleurs rien dit sur sa vision du SIETAVI !

Affaire à suivre !

L’article Réunion SIETAVI du 27 Juillet 2020 est apparu en premier sur ST SEURIN CITOYENS.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

7 + quatorze =