SAINT SEURIN SUR L’ISLE L’ENVERS DU DÉCOR 4

Cet article a déjà été publié sur ce site

INQUISITIO 3 B

 

Vous avez certainement reçu la profession de foi du maire sortant, qui, comme à chaque fois nous abreuve de chiffres délirants et de projets qui n’ont que l’effet d’annonces qu’il peuvent provoquer sur les naïfs. 

marcel-berthome-2jpg

encore du  BLA BLA BLA

La réalité est tout autre, les caisses de la commune sont vides et les subventions de la CALI sont utilisées par Buisson, qui en est le président, en priorité pour restaurer la ville de Libourne laissée à l’abandon pendant le règne de son prédécesseur Mitterrand.

N’épiloguons pas,nous connaissons tous le personnage et sa mégalomanie galopante, il nous livre encore à la pelle une quantité de projets pharaoniques complètement à coté des réels besoins de la commune et de ses habitants. Projets qui ne ferons une fois de plus que gréver les finances publiques déjà largement insuffisantes et alourdir les impôts fonciers. 

Ce lien vous conduira à la réalité de ce qu’est notre commune sur l’endettement, le chômage etc :

https://election-municipale.linternaute.com/resultats/saint-seurin-sur-l-isle/ville-33478#candidat-municipale-saint-seurin-sur-l-isle

Les sources émanent de l’INSEE. 

Soyons lucides, nous nous retrouverons dimanche prochain face à 2 têtes de liste, dinosaures du passé, qui ont pratiqué une gestion anarchique en privilégiant des équipements aberrants pour une commune rurale au détriment du bien être de ses habitants avec l’aval du conseil municipal au complet.

Le maire sortant est présenté comme divers gauche, il dépend en effet des subventions de Buisson encarté au Parti Socialiste tout comme d’ailleurs son ex-colistière qui se présente aujourd’hui sans étiquette alors qu’elle est depuis des années au PS.

ai confiaance

 

Au lieu d’œuvrer objectivement pour une commune modeste mais moderne ceux-ci ont accepté au fil des années d’installer des familles de minimas sociaux sans perspectives d’emplois locaux en contrepartie des subventions accordées par les dirigeants successifs du PS ce qui a engendré au fil du temps une nette dégradation de la qualité de vie des Saint Seurinois. 

Pour retrouver cette qualité de vie, éradiquer cette délinquance sournoise qui nous envahie, rééquilibrer le village en préservant ses bois, les sites touristiques, le patrimoine communal, privilégier la communication avec les administrés, occuper les jeunes oisifs dans des espaces dédiés, enfin pour vivre normalement sans crainte pour les biens et les personnes, seule la liste menée par JEAN-MARC SALLABERRY et ses colistiers est à même de redresser la situation …

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 × un =