LES MENSONGES DU MAIRE

Parole Elu

La campagne électorale pour les départementales nous prouve les mensonges du Maire concernant la création d’un collège à St Seurin sur l’Isle.

Avant la dernière élection municipale, Marcel BERTHOME a annoncé au Conseil, la création d’un collège sur la commune et a fait voter l’achat de deux hectares de terrains en centre ville pour un prix de 400.000 Euros.

Bien que dans une situation financière tendue, un tel projet profitable à la commune, ne pouvait pas être rejeté et l’ensemble du Conseil a voté l’acquisition comme un seul homme.

Malheureusement, dans les mois qui ont suivis le vote, le sujet du collège a disparu des discussions : étonnant pour un sujet d’une telle ampleur !

Trouvant cette situation curieuse, j’ai essayé d’avoir des informations précises sur le sujet au niveau des sources départementales, mais je n’ai obtenu que des réponses verbales, étonnées et vagues.

Aujourd’hui, la campagne électorale du PS, qui je vous le rappelle est aux commandes du département depuis plusieurs années, nous donne une information précise par écrit.

Sur leur tract de campagne, nous pouvons lire :

Nos priorités pour le Canton du Nord-Libournais

Obtenir la décision sur ce mandat de la création d’un nouveau collège sur la Vallée de l’Isle …

Voir l’original : 33 Majorité Départementale.

Nous avons donc la preuve par écrit, du parti responsable du département depuis plusieurs années, que la décision de créer un nouveau collège sur la vallée de l’Isle n’a jamais été prise.

A plus forte raison à St Seurin sur l’Isle !

Le Maire, Marcel BERTHOME, a donc menti à son Conseil Municipal et l’a trompé pour faire voter l’achat de deux hectares de terrain : dans quel but ?

Pour installer de nouveaux logements sociaux ?

Mentir aux électeurs, il le fait depuis longtemps comme tout « politicar », mais tromper ses propres partenaires au sein du Conseil Municipal, c’est une véritable TRAHISON !

Une trahison indigne d’un homme public qui se croit au dessus de tout le monde.

Par ailleurs, les écrits de l’équipe PS ressemblent d’avantage à une promesse électorale mensongère qu’à un véritable projet en cours.

En effet, le journal Sud-Ouest a publié un article précis sur les collèges en Gironde et la politique prévue pour l’avenir.

Voir l’article : Collèges, les jeux de carte.

A la lecture de l’article, surprise, toutes les options sont tournées vers l’Ouest du département avec une simple citation pour Lussac, et pas un mot sur la vallée de l’Isle.

La vallée de l’Isle ne serait intéressante que juste le temps des élections ?

Pour finir, je tiens à remercier l’équipe PS pour sa participation active à la mise à jour de la vérité pour l’ensemble des st seurinois !

11 réflexions sur “LES MENSONGES DU MAIRE

  • Avatar
    22 mars 2015 à 10 h 32 min
    Permalien

    Hem! Hem! dans des temps très anciens les seigneurs faisaient couper la langue des menteurs et les mains des voleurs…. En se projetant dans le passé l’on peut s’imaginer nos élus d’aujourd’hui, les assemblées seraient bien silencieuses… Est-ce qu’un maire peut-être amené à démissionner ???

    Répondre
  • INQUISITIO
    22 mars 2015 à 11 h 25 min
    Permalien

    Il est tentant de chercher à qui profite le crime ??? Les élus ont-ils fait preuve d’une grande naïveté ou, pour certains, de complicité pour un achat d’une telle importance ??? Qu’en penses le clan des six adjoints ??? La question se pose également pour ceux qui ne se représentaient pas mais qui étaient dans le secret ??? Cela fait beaucoup de questions qui resteront hélas sans réponses momentanément…
    L’on est tenté de pardonner les élus sans grade qui ne sont là que pour lever la main aux ordres en absorbant les commentaires au dernier moment avant les votes sans autres contre parties ni écrites ni délibérées !!!
    Encore une folie qui ne fait que surendetter notre commune et malheureusement tout n’est pas dévoilé… Je ne saurais dire combien il est important que les Citoyens assistent de plus en plus nombreux aux séances des conseils municipaux pour en percevoir les dérives…

    Répondre
    • Jean-Marc SALLABERRY
      22 mars 2015 à 12 h 15 min
      Permalien

      Non, les élus ont fait preuve simplement de bon sens. Un collège à St Seurin serait une vraie richesse pour la vie locale, avec de nouveaux emplois, une dynamisation de la vie associative et des retombées économiques à plusieurs niveaux. Qui pourrait refuser la création d’un collège sur la commune ? Le problème principal n’est pas là : c’est surtout la trahison du Maire qui a menti à l’ensemble du Conseil Municipal pour forcer le vote de l’achat du terrain. Le deuxième problème est que l’achat du terrain a mis les finances de la commune en mauvaise position. Avec des possibilités d’emprunts inexistants pour l’instant, comment allons nous financer tous les travaux qui restent à faire sur la commune ?

      Répondre
      • INQUISITIO
        22 mars 2015 à 13 h 55 min
        Permalien

        Il est important de saisir le sens interrogatif de mon commentaire mes propos n’ont pas eu pour but de déstabiliser des élus, mais de mettre en lumière ce mensonge éhonté : « la trahison du Maire qui a menti à l’ensemble du Conseil Municipal pour forcer le vote de l’achat du terrain »… et de faire comprendre la façon d’agir du personnage et de sa garde rapprochée… Pour l’endettement seul l’avenir répondra à nos questions

        Répondre
  • Avatar
    22 mars 2015 à 15 h 57 min
    Permalien

    A qui profite le crime, ben aux nouveaux cas sociaux qui seront installés, sans école, ce qui fera fuir une partie de la population, St Seurin va devenir une banlieue ghetto de Bordeaux et Libourne où la violence et tout ce qui va avec s’installera, ce qui a déjà commencé. Bien sur que ce serait une bonne idée mais encore une fois :promesses, promesses et encore promesses, tout cela pour aboutir à ce que le maire veut, et çà on ne le sait jamais avant qu’il ne soit trop tard. Et en ce qui concerne les élus, pour la plupart me semblent d’un crétinisme ambiant à toute épreuve où alors ils jouent le jeu du maire pour garder des avantages financiers ou autres évidents et ne font qu’aggraver la situation les situations par leur manque de réaction,( je ne vois pas en quoi on pourrait leur pardonner ,on les mènent en bateau depuis assez longtemps, je veux bien être gentil mais pas con) je ne vois pas où est la démocratie ici et surtout le respect pour les habitants qui votent et à qui on ment en permanence
    Il y a eu des temps où l’on décapitaient les rois pour moins que çà……et dans une soi-disant démocratie nous pourrions faire au moins un minimum, encore une fois cela doit être dans la bouffe……….
    Enfin, est-ce que la grève des élus, cela existe? je crois que je vais venir assister aux débats mensuels et voir et entendre surtout,
    à suivre

    Répondre
  • Avatar
    22 mars 2015 à 16 h 50 min
    Permalien

    Bonjour, quelqu’un a des nouvelles de la police municipale s’il vous plait ???

    Répondre
  • Avatar
    22 mars 2015 à 18 h 58 min
    Permalien

    Que d’âneries écrits et que d’âneries je lis, il y aura toujours de l’engraispognon pour le stade et pour les subventions du tennis du canoë kayac et pour tous les débordements auxquels nous sommes habitués…
    et qui va s’opposer à cette continuité? JJJJJJeeeeee MMMMMMeeeeeee MMMaaarrrrrreee

    Répondre
  • Avatar
    22 mars 2015 à 19 h 33 min
    Permalien

    C’est du Audiard: « un c..n, ça ose, et c’est même à ça qu’on le reconnaît ». Je me retiens de citer Dard et San Antonio mais la comparaison est tentante.
    On ne change pas une équipe qui gagne, et ça l’homme le maîtrise parfaitement (ça s’appelle l’expérience du pouvoir). Je comprends qu’il continue sur sa lancée, que risque t-il vraiment ? Au pire un rappel à l’ordre, et comme il s’en fout royalement (le mot est bien pesé) il persiste dans ses délires d’un autre âge….

    Répondre
  • Avatar
    23 mars 2015 à 13 h 01 min
    Permalien

    on vit dans une ville de fachos, et ceux qui ne votent pas (la moitié des inscrits) ne savent pas ce qui les attendent et s’ils s’en foutent ,qu’ils ne viennent pas se plaindre,( d’ailleurs entre la télé et la bouffe, je ne vois pas comment ils auraient le temps…) car ce sont ceux qui ne votent pas qui foutent vraiment la pagaille et je les accuse avec fermeté d’être totalement irresponsables.et la pagaille, ils vont bientôt l’avoir , mais où est donc passée la police??? Regardez bien les chiffres et vous comprendrez ,

    http://election-departementale.linternaute.com/resultats/saint-seurin-sur-l-isle/ville-33478

    maintenant voir un article dans le sud ouest comme celui là, à propos du maire, c’est à dégueuler, les caniveaux sont déjà plein à rabord, çà va vraiment puer………….

    http://www.sudouest.fr/2013/04/06/quand-saint-seurin-celebre-le-chef-de-l-oas-1016571-710.php

    Répondre
  • Avatar
    31 mars 2015 à 10 h 42 min
    Permalien

    Hem! Hem! de nombreuses questions me viennent à l’esprit quand je vois les résultats des dernières élections avec 38% d’électeurs du front national et 50% d’abstentionnistes dans une commune qui compte 2000 inscrits. Bravo le maire belle politique de réussite …
    Comment se dessine notre cadre de vie dans un avenir très proche? Pourquoi vouloir continuer à faire du social sans moyens? Pourquoi vouloir construire de nouveaux logements? Pourquoi mentir sur le collège? Serait-ce une course aux subventions pour couvrir une infime partie de l’endettement de la commune?

    Répondre
  • Avatar
    31 mars 2015 à 11 h 36 min
    Permalien

    vu les résultats des élections, en voyant les chiffres je réitère ma demande de démission du maire, il n’a plus rien à faire ici, on voit les résultats, la preuve nous sommes au plus haut au niveau FN, une honte pour notre ville, de plus également démission de Valls ,autre incapable, qu’a -t’il contre Hollande pour qu’il ne le vire pas?????

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-huit + 14 =